Tout savoir sur le netlinking

Tout savoir sur le netlinking

4.7/5 - (3 votes)

Le netlinking est une technique phare du référencement naturel. Il consiste à établir des liens entre les contenus des différents sites sur le web. Lorsqu’il est bien travaillé, il augmente l’autorité d’un site et contribue alors à en améliorer la visibilité. Voici comment mettre en place une bonne stratégie de netlinking.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Qu’est-ce que le netlinking ?

Egalement appelé link building ou linking externe, le netlinking est une stratégie qui vise à obtenir le maximum de backlinks. Ces liens externes, qui redirigent l’audience d’un site A vers un site B, améliorent la visibilité de ce dernier.

Du point de vue des internautes, ces liens permettent de compléter les informations trouvées sur le site A.

A découvrir aussi – Blog : les techniques SEO imparables pour attirer les internautes

Du point de vue des webmasters, ceux qui émettent les liens fournissent des informations complémentaires à leur audience et améliorent, par la même occasion, l’Expérience utilisateur ou UX. Ceux qui reçoivent, quant à eux, voient leur trafic augmenter ainsi que leur notoriété.

Du point de vue de Google, un site qui reçoit des backlinks de qualité est un site qu’il faut booster. Résultat, il grimpe automatiquement dans le classement des SERPs. Plus il reçoit de bons backlinks, plus il gravit les échelons jusqu’à devenir un site de référence ou un site à forte autorité.

Du point de vue des robots crawlers, ces liens représentent un chemin à suivre pour découvrir de nouvelles pages à indexer. Bien évidemment, ce sont également eux qui vont définir si la page mérite d’apparaître dans l’index de Google ou non.

En d’autres termes, les backlinks sont essentiels à différents niveaux du SEO d’où l’intérêt de bien soigner la stratégie qui s’y réfère.

Comment juger la qualité d’un backlink ?

En tant qu’ingrédient principal du SEO, les backlinks, pour qu’ils aient une influence positive (car le contraire est aussi possible) sur la visibilité d’un site, doivent être de grande qualité. Mais quels sont les critères qui permettent de juger cette qualité ?

  • Le lien est issu d’une page de même thématique ou à thématique complémentaire à celle de la page ciblée.
  • Il doit provenir d’un site d’autorité (donc à fort trafic). De préférence, le PageRank de ce dernier doit être supérieur à 3 tandis que son Trust Flow doit être supérieur à 40.
  • Le lien est inséré naturellement dans un contenu éditorial de la page émettrice.
  • Il est positionné sur une ancre pertinente qui définit parfaitement, mais brièvement, le contenu de la page ciblée. On évitera les ancres du type Cliquez ici, En savoir plus …
  • Il est issu d’une page qui contient un nombre limité de liens sortants. Cela permet d’avoir un bon « link juice ». Si la page contient beaucoup de liens sortants, l’audience sera dispersée entre eux et les pages ciblées n’en retirent que peu de trafic, donc moins de visibilité.
  • Il provient d’une page avec de l’ancienneté. C’est un critère non obligatoire, mais qui serait très appréciée.

Concernant l’ensemble des backlinks qu’une page a reçu, il faut veiller à ce qu’ils proviennent de sources différentes. Si la source reste la même, Google étant de nature suspicieuse, peut soupçonner une acquisition illégale et non naturelle de liens. Il est donc préférable d’avoir 10 backlinks provenant de 10 sources différentes que 10 backlinks provenant d’une même source, aussi populaire soit-elle.

Enfin, lorsque vous élaborez une campagne de netlinking, veillez à l’étaler sur le moyen et le long terme. Il faut effectivement éviter l’afflux massif de backlinks sur une courte période. Le netlinking doit être instauré de manière durable.

Pourquoi insiste-t-on sur la qualité des backlinks ?

Pourquoi insiste-t-on sur la qualité des backlinks ?

Globalement, les backlinks améliorent le positionnement d’un site. Cependant, le contraire est aussi possible puisqu’ils peuvent également tirer votre site vers le bas, voire le faire pénaliser. On vous explique pourquoi.

Lorsqu’un site émet un lien vers vous, cela signifie qu’il redirige ses lecteurs vers votre page. Le SEO étant un univers très concurrentiel, pourquoi un site se risquerait à pousser son audience vers vous alors qu’il a travaillé dur pour les acquérir ? Tout simplement parce qu’il a trouvé votre contenu pertinent et que ce dernier complète les informations qu’il a lui-même rassemblé dans son contenu émetteur. Comme on l’a souligné plus haut, c’est une manière pour lui d’améliorer l’UX de son audience.

Pour vous, site récepteur du backlink, vous bénéficiez d’une hausse de trafic vers votre site ce qui augmente votre popularité. Dans la logique de Google, si un site populaire a consenti pointer vers vous, c’est forcément parce que votre contenu mérite d’être boosté. Vous vous voyez alors grimper dans les SERPs.

A lire aussi – SEO : comment optimiser un article de blog ?

Par contre, il est également possible que la page émettrice provienne d’un site de qualité médiocre, voire d’un site déjà pénalisé par Google. Dans le premier cas, sa médiocrité rime avec une audience très faible, voire pas d’audience du tout. N’espérez donc pas avoir plus de trafic grâce à ce lien. Dans le second cas, le site est déjà pénalisé et malheureusement, Google s’appuie aussi sur la théorie du « ce qui se ressemble s’assemble ». Si vous conservez ce lien, le moteur de recherche vous mettra automatiquement dans le même panier que site émetteur. Malheureusement pour vous, les pénalités peuvent aussi tomber ce qui vous fera chuter dans les SERPs.

Pour éviter pareil scénario, se débarrasser de ces backlinks toxiques est fortement conseillé et ce, dans les plus brefs délais. Voilà pourquoi il est important de toujours analyser les liens reçus de manière régulière pour pouvoir réagir rapidement. Et dans le cadre de votre stratégie de netlinking, il est important d’adopter de bonnes techniques pour obtenir des liens de qualité.

Quelles sont les techniques du netlinking à mettre en place ?

Quelles sont les techniques du netlinking à mettre en place ?

Logiquement, il est impossible pour vous d’obliger les autres sites à émettre un lien vers vous. Néanmoins, il existe quelques astuces pour les convaincre.

La rédaction de contenus de grande qualité

Comme on l’a déjà expliqué plus haut, lorsque les sites trouvent vos contenus web de qualité, pertinents et avec une véritable plus-value, ils vont orienter leurs lecteurs vers ce contenu pour compléter leur documentation. Le lien est ici émis de manière naturelle sans que vous ayez à en demander. C’est ce qu’on appelle link baiting ou appât de liens. On appâte les autres sites avec des contenus à forte valeur ajoutée qu’ils n’hésiteront pas à émettre un lien.

A lire – Conseils de rédaction pour un bon référencement

La seule condition pour que cela soit possible est de rédiger de bons contenus. C’est, de loin, la meilleure technique en matière de netlinking, mais il faut l’avouer, cela prend du temps et nécessite un travail de longue haleine. Pour gagner du temps, confier la rédaction de vos articles à des rédacteurs professionnels est conseillé.

Les influenceurs

Les influenceurs sont des spécialistes, des blogueurs ou des chroniqueurs très suivis sur le web. Proposez-leur de tester vos services ou vos produits et ensuite de rédiger un contenu là-dessus. L’article sera publié sur leur site, mais un lien sera positionné pour pointer vers vous. C’est une manière d’obtenir des backlinks issus de sites populaires. Non seulement, cela ramène du trafic, mais les avis des influenceurs vont aussi contribuer à améliorer votre image de marque auprès de la communauté web.

L’échange de liens

Vous contactez d’autres sites axés sur la même filière que vous, puis vous leur demandez un partenariat pour faire du guest blogging. Dans ce contexte, il y aura un échange réciproque de liens. A va émettre un lien vers B et B va émettre un lien vers A.

Pour que cette stratégie soit efficace, choisissez un partenaire qui bénéficie déjà d’une bonne visibilité et qui baigne dans le même secteur que vous. Vous pouvez par exemple contacter vos fournisseurs, vos clients, vos partenaires …

Il est également important de bien doser le nombre de liens à échanger et à étaler les échanges sur le moyen terme. Un abus va attirer l’attention de Google Penguin qui peut vous prendre en chasse et vous punir, car il n’apprécie que moyennement cette technique.

Le backlink social

Qui dit « social » dit « réseaux sociaux ». Dès le départ, on tient à vous préciser que les liens issus des réseaux sociaux sont balisés « NoFollow ». Autrement dit, Google ne va pas en tenir compte pour calculer le nombre de liens entrants. Par contre, le partage de contenus de qualité sur les réseaux sociaux peut vous permettre d’obtenir des backlinks naturels issus de forums ou de blogs. Il ne faut pas non plus négliger l’indexation des urls que vous partagez dans les moteurs de recherche.

L’achat d’un nom de domaine expiré

Ce peut être une bonne stratégie à condition de bien choisir le nom de domaine à acheter. Sur les sites de vente, différentes informations concernant les domaines à vendre sont fournies. Parmi elles, il y a le prix, la date d’ajout du domaine, son ancienneté, son Google PageRank, ses métrics issus de Majestic SEO (Trust Flow et Citation Flow) et de Ahrefs rank, sa disponibilité … Avant de passer en caisse, assurez-vous que celui qui a retenu votre attention ne soit pas pénalisé par Google.

Après acquisition du nom de domaine, vous pouvez l’utiliser de deux manières différentes :

  • Soit remonter un nouveau site
  • Soit faire une redirection 301 vers votre véritable site

L’achat de liens

Acheter des backlinks est une technique courante, mais qui doit être évitée. Pour cause, elle permet surtout de gagner des liens artificiels, or ce qu’on veut, ce sont des liens établis naturellement.

Au lieu de choisir cette solution de facilité, prenez votre mal en patience et développez votre popularité en devenant expert dans votre domaine. Là encore, on rejoint le fait de rédiger des articles de qualité.

Découvrez aussi le budget à prévoir pour une campagne de netlinking

La récupération des liens cassés des autres sites

De nombreux sites ont effectivement des liens cassés. Avec un outil approprié, essayez de les identifier. Voyez ensuite si vous avez un contenu qui y correspond et proposez au site émetteur d’émettre un lien vers vous puisque l’autre lien est brisé.

Dans le cas où vous n’avez pas de contenu correspondant, vous pouvez en créer un rapidement avant de contacter l’autre webmaster.

Comment suivre ses backlinks ?

Comment suivre ses backlinks ?

Quelles que soient les techniques que vous adoptez, il est important de faire un suivi régulier de vos backlinks. D’une part, cela permet de supprimer les liens toxiques ou de faire un désaveu et d’autre part, cela aide à améliorer le référencement naturel en général. Parmi les points à garder à l’œil, on peut citer :

  • La nature des liens : privilégiez les liens naturels et évitez les liens artificiels.
  • La qualité et la pertinence des liens : autorité des sites émetteurs, thématique de la page émettrice, ancre de texte utilisée …
  • Les liens toxiques : plus vous les détectez tôt, plus vite vous pourrez réagir et les dénoncer.
  • La progression de l’acquisition de liens naturels : combien de liens naturels vous obtenez sur une période donnée ? Y a-t-il des points à améliorer pour en obtenir plus ? Même si obtenir de nombreux backlinks est une priorité, il faut toujours privilégier la qualité à la quantité.

Différents outils permettent de suivre les backlinks dont la Google Search Console. On recommande également Ahrefs et Majestic SEO. Même s’ils sont payants, ils fournissent plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.