Auteurs, écrivains

Ça y est, le manuscrit est bouclé. Votre roman est terminé. Vous pensez peut-être que désormais vous allez pouvoir envoyer ce beau bébé en maisons d’édition, et hop l’affaire sera dans le sac… d’ici à un an vous êtes dans les bacs…

Et bien en fait, cela ne se passe pas tout à fait comme ça. Maintenant que votre travail d’écriture est terminé, phase la plus attrayante (pour vous), il faut passer à la phase la plus réjouissante (pour moi) : la correction.

Bon nombre de maisons d’éditions refusent, tout net, des manuscrits à cause du travail de correction qui est trop important. Si votre histoire n’est pas correctement structurée (fond et forme), ils ne vont pas la réécrire pour vous en interne. En bref, vous devez leur fournir un travail qui est déjà propre, lisible et tout à fait correct.

Notre service de relecture n’est pas limité à la vérification des erreurs type fautes d’orthographe ou de grammaire, nous vérifions aussi les termes imprécis, la cohérence générale, les pléonasmes, la logique de présentation, le style, la syntaxe, nous vérifions toutes les sources auxquelles vous faites référence dans votre manuscrit, nous portons une attention particulière au prologue qui doit d’être le socle accrocheur, etc. Nous nous mettons toujours à la place du lecteur, nous vérifions à la fois le fond et la forme, afin que votre littérature ait du sens.

Le correcteurrelecteur professionnel est habile avec la langue de Molière, et vous apporte un œil extérieur indispensable. Un avis éclairé et impartial sur l’œuvre dans son intégralité. Il vous recommande les modifications importantes à apporter à l’écriture avant de le soumettre à un éditeur. Ainsi vos chances d’être éditer augmentent. La première lecture est plus agréable, les préjugés s’effacent et la curiosité grandit.

Ne passez pas à côté de la sécurité d’une approche extérieure.

Mail: Contact@redaction-correction.fr