Accueil » Rédaction » Sur le chemin de la littérature

Sur le chemin de la littérature

Sur le chemin de la littérature

La lecture est avant tout une affaire d’éducation, elle deviendra par la suite une affaire de goût. En effet, les différentes lectures sont, très tôt, orientées par les parents durant la petite enfance, puis dès la maternelle, elles sont dispensées par les enseignants selon le programme de l’Éducation nationale. Et c’est, à peu près, à partir de l’adolescence que s’installe ou non le goût pour la littérature.

Si la littérature devient une affaire de goût, alors tout est permis. L’on entend souvent dire que les mots « littérature et littéraire » impressionnent. Si c’est ce que vous ressentez, abstenez-vous de transmettre cette émotion, car contrairement à ce que vous pourriez penser tout est littérature.

Dès lors que vous consultez un ouvrage, quel qu’il soit (magasine, journal, revue spécialisée, roman, nouvelle, essai, conte…), vous êtes un lecteur. Par ailleurs, quelle est la définition exacte de la littérature ? D’après le Larousse, il n’y a aucune équivoque, c’est l’ensemble des œuvres écrites auxquelles on reconnaît une finalité esthétique. Tout est dit.

Celle-ci peut vous conduire à des milliers de domaines. Elle vous amène à vous interroger avec un roman policier ; vous serez transporté dans un autre univers avec un roman de science-fiction ; vous voyagerez avec les récits d’aventures de nos explorateurs… vous découvrirez et apprendrez les « Sciences » grâce à des auteurs scientifiques qui relatent avec pédagogie et de façon très ludique toutes leurs découvertes ; vous vivrez des moments romantiques avec certaines pièces de théâtre ou partirez conquérir le Monde aux côtés de héros glorieux,  émérites et légendaires etc.

La prose qu’elle soit ancienne ou contemporaine permet de s’ouvrir au Monde. Il n’est pas rare d’entendre qu’un lecteur est isolé ; bien au contraire, le plus ouvert est celui qui sans détour lira tout ce qui lui tombe sous la main. Le plus heureux des enfants n’est-il pas celui qui s’évade vers de nouvelles découvertes avec toute son innocence et sans aucun a priori, celui-là même qui en refermant son livre a un sourire aux lèvres et des yeux dans le vague, et qui demande s’il existe un autre livre soit du même auteur soit du même genre… Le lecteur est isolé seulement pendant sa lecture, mais ensuite c’est la personne la plus sociable et la plus agréable à côtoyer qui puisse être.

Un enfant, un adulte lit et stocke dans son cerveau un nombre incalculable de mots, plus communément appelé « vocabulaire », et c’est ce vocabulaire qui fera du lecteur une personne ouverte, sociable, avec une culture générale grandissante, car celle-ci sera à même de converser et d’échanger avec des individus de tous âges,  bords,  culture,  religion etc.

La littérature d’hier et d’aujourd’hui est généreuse, nos bibliothèques publiques ou privées regorgent de petits trésors ; des auteurs naissent chaque jour afin de nous faire partager leur aventure,  science,  bonheur d’écrire et d’être lu.

N’hésitez plus et lancez-vous : LISEZ !