Accueil » Rédaction » Quel éditeur choisir ?

Quel éditeur choisir ?

 Publication à compte d’éditeur

La publication à compte d’éditeur est un mode de publication de livres qui consiste, pour un éditeur, à publier un livre sélectionné éventuellement par un comité de lecture.

Un auteur publié à compte d’éditeur cède tout ou partie de ses droits à l’éditeur, à partir d’un contrat, pour une période déterminée et en échange d’engagements clairs (délais de publication, niveau des droits perçus sur l’œuvre, garanties commerciales…).

En contrepartie, l’auteur ne dépense rien pour l’édition du livre (travail avec l’auteur pour finaliser le manuscrit, ce qui peut prendre plusieurs mois, réécriture, correction, maquette, illustration, choix de la couverture, du titre, etc.), ni pour les frais de fabrication (choix du papier, de la reliure, du vernis sur la couverture, etc.), ni pour les frais d’impression (choix du tirage, papier, impression proprement dite), encore moins pour les frais de publicité (attaché de presse, communiqués de presse, envoi des communiqués, catalogues, représentation à l’étranger pour les ventes de droits, etc.).

L’auteur reçoit en revanche une rémunération appelée droit d’auteur qui est proportionnelle au nombre de livres vendus. Une avance sur droits forfaitaire lui est parfois versée (mais c’est de plus en plus rare), selon des modalités établies par le contrat (à la signature du contrat, à la parution du livre, etc.). Il reçoit un pourcentage du prix hors taxe du livre (souvent aux environs de 8-10 %, mais cela peut partir de beaucoup plus bas, aux alentours de 6 %, pour les illustrés et monter beaucoup plus haut, aux alentours de 20 % pour les best-sellers). Les droits sont versés par l’éditeur selon une périodicité convenue, en général deux fois par an.

L’édition à compte d’éditeur s’oppose à l’édition à compte d’auteur, procédé par lequel l’auteur fait appel à un prestataire de services qui publie son manuscrit en demandant une contrepartie financière à l’auteur. Dans l’édition à compte d’éditeur, l’éditeur rémunère l’auteur.

Liste des maisons d’éditions à compte d’éditeur :
10/18 ; Actes Sud ; Alban ; Albin Michel ; Alire ; Anne Carrière ; Astoure ; Au Diable Vauvert ; Autrement ; Baleine ; Alain Bargain ; Belfond ; Belvédère ; Boréal ; Calmann-Levy ; Cardère ; Carnot ; La Cerisaie ; Cherche Midi ; Christian Bourgois ; City ; Les Contrebandiers ; Corlet ; Courte échelle ; Cylibris ; Denoël ; Descartes & Cie ; Desmaret ; L’Écailler du sud ; Éditions des Équateurs ; L’Embarcadère ; Favre ; Fayard ; First ; Flammarion ; Fleuve noir ; Gallimard ; Grasset ; HB ; Harlequin ; Hors commerce ; Hurtubise ; J’ai lu ; JCL ; Jigal ; Joelle Losfeld ; Julliard ; KTM ; Laffont Robert ; Lafon Michel ; L’Archipel ; L’Atalante ; Lattes ; Éditions de l’Aube ; Le Léopard Masqué ; Le Masque ; Liana Levi ; Libre expression ; L’Instant Même ; Liv’éditions ; Mare nostrum ; Metailie ; Nuit d’Avril ; Odin ; Le Passage ; Payot & Rivages ; Phébus ; Philippe Picquier ; Philippe Rey ; Plon ; Presses de la Cité ; Publi-Libris ; Ramsay ; Ravet-Anceau ; Rocher ; Rompol ; Seuil ; Stock ; Verticales ; La Vie du rail ; Viviane Hamy ; VLB ; XO ; Zulma ;

*********************************************************************************************************************

Publication à compte d’auteur

L’édition à compte d’auteur consiste pour un auteur à faire éditer ses propres ouvrages par un éditeur qui assure seulement la partie technique de l’édition et de la diffusion, en dehors du choix éditorial proprement dit. C’est donc l’auteur qui paie les corrections, la création graphique, les frais d’impression et de publicité de son livre. Il reste cependant propriétaire des droits d’auteur et contrôle le nombre de livres édités. L’édition à compte d’auteur n’est pas toujours réalisée par des maisons d’édition mais par des « prestataires de services » qui n’assument aucun « risque éditorial ».

Liste non exhaustive des maisons d’édition à compte d’auteur :
Amalthée ; Beaudelaire ; Bénévent ; Edilivre ; i-éditions ; La Bartavelle ; La Bruyère La compagnie littéraire ; Panthéon ; Société des écrivains ; Thélès ;

*********************************************************************************************************************

Publication en auto-édition

L’auto-édition ou autoédition consiste pour un auteur à prendre lui-même en charge l’édition de ses ouvrages, sans passer par l’intermédiaire d’une maison d’édition.

Elle se distingue précisément de l’édition à compte d’éditeur ou à compte d’auteur. Dans le premier cas, en effet, l’éditeur se charge à ses frais de réaliser et diffuser l’ouvrage en rémunérant l’auteur selon les ventes, et dans le second l’éditeur s’en charge aux frais de l’auteur.

L’auto-édition, d’ailleurs souvent confondue avec l’édition à compte d’auteur, a une image souvent négative ou véhicule une idée d’amateurisme et de petits moyens, ce qui correspond à une certaine réalité, mais elle peut aussi être une option choisie et être une activité professionnelle à part entière, soit que l’auteur ait lui-même toutes les compétences requises, soit qu’il s’adresse, au même titre qu’un éditeur « officiel », à des professionnels pour chaque secteur de son activité. L’auto-éditeur est un éditeur comme les autres, avec la différence qu’il propose un « catalogue » forcément limité à sa production personnelle, et qu’il doit connaître les spécificités de « son » marché.

Plateforme d’impression sur Internet :
Lulu.com ; jepublie.com ; publibook.com ; thebookedition.com ;

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*