Accueil » Blog » webmarketing » Content marketing : conseils et astuces pour réussir une rédaction web

Content marketing : conseils et astuces pour réussir une rédaction web

Que vous soyez un rédacteur web du dimanche ou un professionnel dont le métier repose sur la rédaction web, voici quelques conseils qui vous aideront à écrire un article captivant, agréable à lire tout en restant réaliste.

Trouver un sujet intéressant

Que vous rédigiez pour votre blog personnel ou pour le compte d’un client, trouver un sujet en adéquation avec votre thématique est important. Cela ne signifie pas que tous les sujets que vous allez traiter vont faire un buzz, mais il faut choisir ceux qui apportent une réponse aux questionnements des internautes.

Comment savoir à quoi s’intéressent les internautes ? Il existe des outils pour cela. On peut par exemple citer BloomBerry, Google Trends, Twitter, AnswerThePublic, …

Vous trouverez sur ces outils, quels sont les sujets en vogue du moment. Déjà, à cette première étape, vous pouvez être sûr que votre sujet intéressera, mais on attend encore de voir ce que propose l’article.

Rédiger un titre captivant

Après avoir trouvé le sujet, il faut rédiger un titre qui captive et qui suscite l’intérêt. Pour ce faire, voici quelques idées :

– réveiller l’émotion : qu’il fasse rire, pleurer, attriste ou rende nostalgique, l’émotion que le titre réveille chez le lecteur l’invite à poursuivre la lecture

– cultiver le mystère : l’homme est d’une nature curieuse donc là où il y a un mystère, il creusera et vous avez intérêt à ce qu’il découvre le mystère dans le texte au risque de le dégoûter de votre page

– utiliser un buzz du moment

– énoncer une liste : Top 3 des …, 10 astuces pour …, 5 erreurs à …, …

– répondre à une question que les internautes se posent : exemple : Allaitement au sein ou au biberon : quel est le meilleur pour bébé ?

– faire une promesse : Ce que vous devez savoir sur … Le corps du texte doit, bien sûr, aider le lecteur à découvrir ce que vous promettez

– penser aux mots-clés : dès le titre, il faut penser SEO

– adopter la simplicité : le titre doit être court, clair et compréhensible par tout le monde

–  penser à séduire

 Rédiger une introduction accrocheuse

Ce premier paragraphe du texte est déterminant puisqu’il donne au lecteur l’envie de poursuivre ou non la lecture. Il faut qu’il soit accrocheur, percutant et bien ficelé. Pour ce faire, voici les astuces à suivre :

 

– déjà connaître la conclusion : c’est effectivement après avoir rédigé le texte et la conclusion qu’il devient plus facile d’écrire l’introduction puisqu’on sait déjà de quoi on parle et quelles sont les informations clés du texte.

 

– une première phrase choc : c’est un peu l’étape publicitaire de votre texte. La première phrase doit interpeller le lecteur et l’intriguer. Elle doit être affirmative, courte et simple. Vous pouvez y évoquer un chiffre, y énoncer un fait, y citer une citation, … l’important c’est qu’elle ait un rapport avec votre thème.

 

– appliquer la technique de la pyramide inversée : cela consiste à formuler les informations principales dès le début du texte pour ensuite rajouter des informations complémentaires. Globalement, après l’introduction et le premier paragraphe, l’internaute doit déjà avoir toutes les réponses à ses questions. Il peut ensuite continuer la lecture pour avoir plus de détails ou non. Une petite remarque toutefois, cette technique n’est adaptée qu’aux sujets techniques, spécialisés et précis.

 

conseils et astuces pour reussir une redaction web

 

– la problématique boucle l’introduction : c’est la reformulation du titre qui indique que c’est bien le sujet que vous allez traiter dans le corps du texte.

 

– une introduction courte : elle ne doit pas dépasser un cinquième de la longueur de l’article total d’où l’intérêt de la rédiger en dernier.

Dresser le plan

Avant la rédaction, le plan doit être établi pour donner des informations pertinentes, éviter les répétitions d’idées et éviter de sortir du thème. Pour bien dresser le plan, voici les questions que vous devez vous poser :

– A qui l’article s’adresse-t-il ? : aux jeunes, aux mamans, aux papas, aux étudiants, …

– Quelle actions souhaitez-vous déclencher ? : achat, partage, …

– Quelles sont les principales informations ?

– Quelles sont les informations complémentaires ?

– Quelle est l’information susceptible de captiver le lecteur ?

Rédiger rapidement

 

Quand on rédige un article, le mieux c’est de le finir rapidement dès que les idées sont encore bien présentes. Pour ne pas s’éterniser sur un sujet, voici quelques conseils à adopter :

 

– écrivez avec votre tête : quand un sujet vous vient, écrivez de suite toutes les idées qui vous viennent en tête sans même avoir fait des recherches

– le détail pour plus tard : au premier jet, écrivez écrivez et écrivez sans jouer les perfectionnistes. Vous aurez tout le temps après la rédaction complète, pour relire et améliorer vos phrases

– SEO oui, mais pas trop : quand vous vous lancez dans la rédaction, ne pensez pas trop au SEO. Contentez-vous d’écrire en premier puis, après rédaction, de penser aux mots-clés

– ayez des templates d’article pré-définis : cela vous fera gagner du temps au lieu de chercher, à chaque nouvel article, une nouvelle mise en page

– le correcteur automatique en mode OFF : bien sûr, il est important de se faire corriger en cas de fautes d’orthographe, ce qui arrive à tout le monde lorsqu’on est bien lancé, mais pour la première rédaction, mieux vaut le désactiver au lieu de vous laisser distraire par les pointillés rouges. Une fois la rédaction terminée, activez-le et corrigez vos fautes sans oublier de relire l’article

 Réussir sa conclusion

La conclusion doit inviter le lecteur à faire une action. Pour qu’il ne saute pas cette étape, ce dernier paragraphe doit être accrocheur et pour ce faire,

  • commencez par relire le texte : elle doit être cohérente avec votre article
  • résumez en 3-4 lignes les idées principales du texte tout en apportant une réponse claire à la problématique
  • redirigez le lecteur vers un autre contenu, complémentaire ou similaire au sujet que vous venez de traiter.
  • invitez le lecteur à l’action : vous pouvez l’orienter vers un autre contenu, l’inviter à demander un devis, à partager l’article sur un réseau social, à s’inscrire à la newsletter, …
  • posez une question : c’est la meilleure manière pour qu’il laisse un commentaire et tisser des liens avec vos lecteurs. N’hésitez pas à leur demander leur avis, à les inviter à raconter leur expérience relative au sujet, …

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*