Auteur: Charlise


Arrêt de Flash en 2020

Adobe Flash

Adobe arrête enfin Flash et ce sera pour 2020. Il n’y aura plus de mises à jour dans 3 ans.

Il est temps de passer au HTML 5, WebAssembly, WebGL.

Vous le savez déjà, beaucoup de navigateurs désactivent par défaut tout ce qui est flash.

Sur les smartphones, c’est incompatible depuis longtemps

 

Quel éditeur choisir ?

 Publication à compte d’éditeur

La publication à compte d’éditeur est un mode de publication de livres qui consiste, pour un éditeur, à publier un livre sélectionné éventuellement par un comité de lecture.

Un auteur publié à compte d’éditeur cède tout ou partie de ses droits à l’éditeur, à partir d’un contrat, pour une période déterminée et en échange d’engagements clairs (délais de publication, niveau des droits perçus sur l’œuvre, garanties commerciales…).

En contrepartie, l’auteur ne dépense rien pour l’édition du livre (travail avec l’auteur pour finaliser le manuscrit, ce qui peut prendre plusieurs mois, réécriture, correction, maquette, illustration, choix de la couverture, du titre, etc.), ni pour les frais de fabrication (choix du papier, de la reliure, du vernis sur la couverture, etc.), ni pour les frais d’impression (choix du tirage, papier, impression proprement dite), encore moins pour les frais de publicité (attaché de presse, communiqués de presse, envoi des communiqués, catalogues, représentation à l’étranger pour les ventes de droits, etc.).

L’auteur reçoit en revanche une rémunération appelée droit d’auteur qui est proportionnelle au nombre de livres vendus. Une avance sur droits forfaitaire lui est parfois versée (mais c’est de plus en plus rare), selon des modalités établies par le contrat (à la signature du contrat, à la parution du livre, etc.). Il reçoit un pourcentage du prix hors taxe du livre (souvent aux environs de 8-10 %, mais cela peut partir de beaucoup plus bas, aux alentours de 6 %, pour les illustrés et monter beaucoup plus haut, aux alentours de 20 % pour les best-sellers). Les droits sont versés par l’éditeur selon une périodicité convenue, en général deux fois par an.

L’édition à compte d’éditeur s’oppose à l’édition à compte d’auteur, procédé par lequel l’auteur fait appel à un prestataire de services qui publie son manuscrit en demandant une contrepartie financière à l’auteur. Dans l’édition à compte d’éditeur, l’éditeur rémunère l’auteur.

Liste des maisons d’éditions à compte d’éditeur :
10/18 ; Actes Sud ; Alban ; Albin Michel ; Alire ; Anne Carrière ; Astoure ; Au Diable Vauvert ; Autrement ; Baleine ; Alain Bargain ; Belfond ; Belvédère ; Boréal ; Calmann-Levy ; Cardère ; Carnot ; La Cerisaie ; Cherche Midi ; Christian Bourgois ; City ; Les Contrebandiers ; Corlet ; Courte échelle ; Cylibris ; Denoël ; Descartes & Cie ; Desmaret ; L’Écailler du sud ; Éditions des Équateurs ; L’Embarcadère ; Favre ; Fayard ; First ; Flammarion ; Fleuve noir ; Gallimard ; Grasset ; HB ; Harlequin ; Hors commerce ; Hurtubise ; J’ai lu ; JCL ; Jigal ; Joelle Losfeld ; Julliard ; KTM ; Laffont Robert ; Lafon Michel ; L’Archipel ; L’Atalante ; Lattes ; Éditions de l’Aube ; Le Léopard Masqué ; Le Masque ; Liana Levi ; Libre expression ; L’Instant Même ; Liv’éditions ; Mare nostrum ; Metailie ; Nuit d’Avril ; Odin ; Le Passage ; Payot & Rivages ; Phébus ; Philippe Picquier ; Philippe Rey ; Plon ; Presses de la Cité ; Publi-Libris ; Ramsay ; Ravet-Anceau ; Rocher ; Rompol ; Seuil ; Stock ; Verticales ; La Vie du rail ; Viviane Hamy ; VLB ; XO ; Zulma ;

*********************************************************************************************************************

Publication à compte d’auteur

L’édition à compte d’auteur consiste pour un auteur à faire éditer ses propres ouvrages par un éditeur qui assure seulement la partie technique de l’édition et de la diffusion, en dehors du choix éditorial proprement dit. C’est donc l’auteur qui paie les corrections, la création graphique, les frais d’impression et de publicité de son livre. Il reste cependant propriétaire des droits d’auteur et contrôle le nombre de livres édités. L’édition à compte d’auteur n’est pas toujours réalisée par des maisons d’édition mais par des « prestataires de services » qui n’assument aucun « risque éditorial ».

Liste non exhaustive des maisons d’édition à compte d’auteur :
Amalthée ; Beaudelaire ; Bénévent ; Edilivre ; i-éditions ; La Bartavelle ; La Bruyère La compagnie littéraire ; Panthéon ; Société des écrivains ; Thélès ;

*********************************************************************************************************************

Publication en auto-édition

L’auto-édition ou autoédition consiste pour un auteur à prendre lui-même en charge l’édition de ses ouvrages, sans passer par l’intermédiaire d’une maison d’édition.

Elle se distingue précisément de l’édition à compte d’éditeur ou à compte d’auteur. Dans le premier cas, en effet, l’éditeur se charge à ses frais de réaliser et diffuser l’ouvrage en rémunérant l’auteur selon les ventes, et dans le second l’éditeur s’en charge aux frais de l’auteur.

L’auto-édition, d’ailleurs souvent confondue avec l’édition à compte d’auteur, a une image souvent négative ou véhicule une idée d’amateurisme et de petits moyens, ce qui correspond à une certaine réalité, mais elle peut aussi être une option choisie et être une activité professionnelle à part entière, soit que l’auteur ait lui-même toutes les compétences requises, soit qu’il s’adresse, au même titre qu’un éditeur « officiel », à des professionnels pour chaque secteur de son activité. L’auto-éditeur est un éditeur comme les autres, avec la différence qu’il propose un « catalogue » forcément limité à sa production personnelle, et qu’il doit connaître les spécificités de « son » marché.

Plateforme d’impression sur Internet :
Lulu.com ; jepublie.com ; publibook.com ; thebookedition.com ;

 

plan du site

Pages

Articles par catégories

Dictionnaire gratuit

Dictionnaire gratuit

Si vous souhaitez pouvoir consulter un dictionnaire français gratuit sur votre ordinateur, vous avez la possibilité d’installer celui-ci.

Le dictionnaire

Dictionnaire français gratuit à télécharger

Crosswords_Dictionnaire_francais

Liens

Nos amis et partenaires

Rédaction

Le Larousse est un dictionnaire de langue française édité par les éditions Larousse, une maison d’édition française fondée par Pierre Larousse.

Le Petit Robert est un dictionnaire de la langue française édité pour la première fois en 1967.

Créée en 1634, l’Académie française a pour mission de veiller sur la langue française.

Un site sur la poésie et le site officiel de Robert Fred, poète genevois (Suisse).

Enfants, nous avons tous grandi selon les enseignements imagés des fables de Jean de la Fontaine. Si à votre tour, vous souhaitez les inculquer à vos enfants, retrouvez leur intégralité sur ce site.

En quête de professionnels pour la rédaction de vos contenus web ? Cette agence est l’adresse toute indiquée. Grâce à ses années d’expérience ainsi qu’au professionnalisme et à la polyvalence de son équipe, vous disposerez rapidement de textes référencés et de qualité.

Publiant des romans, des nouvelles, des poèmes, des essais, des biographies, … ce site est celui d’un écrivain et poète désireux de partager ses talents avec les internautes.

Ce site vous permet de visiter, en mode virtuel, le musée d’art et d’antiquités qu’est le Louvre de Paris.

Le centre Beaubourg, officiellement appelé, Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou (CNAC) est un établissement polyculturel du 4e arrondissement de Paris. Découvrez ses nombreuses collections sur son site.

 

Les prix littéraires français

Les prix littéraires français

voici la liste non exhaustive, par ordre alphabétique :

Grand Prix du Roman de l’Académie française créé en 1915

Prix de l’Académie française premier prix créé en 1834
Prix Alain Decaux de la francophonie, créé en 1999
Prix Albert Camus, créé en 1987
Prix Albert Londres, créé en 1933
Prix Alexandra David-Néel, créé en 2010
Prix Alexis de Tocqueville, créé en 1979
Prix Arts et Lettres de France, créé en 1974
Prix de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, créé en 1951
Prix des Agents de la Mairie de Paris, créé en 2006
Prix Alain Dorémieux, créé en 2000
Prix Alberto Benveniste, créé en 2002
Prix des Ambassadeurs, créé en 1948
Prix Amerigo-Vespucci, créé en 1990
Prix Guillaume Apollinaire, créé en 1941
Prix Apollo, créé en 1972 et supprimé après 1990
Prix littéraire de l’armée de terre – Erwan Bergot, créé en 1995
Prix Arménia, créé en 2007
Prix Artaud, créé en 1951
Prix Aujourd’hui, créé en 1962
Prix Biguet, créé en 1976
Prix Boccace, créé en 2011
Prix littéraire des Caraïbes, créé en 1965
Prix Carbet de la Caraïbe, créé en 1990
Prix Cazes, créé en 1935
Prix Littéraire Inter CE – Cezam, créé en 1997
Prix Charles Aznavour, créé en 2006
Prix Littéraire Charles Brisset créé en 1992
Prix Charles Exbrayat, créé en ~1997
Prix Chartier, créé en 2000
Prix Claire Virenque, créé en 1910
Prix Centauriades, créé en 2002
Prix Chateaubriand, créé en 1975
Prix Contre-point, créé en 1971
Prix Cosmos 2000, créé en 1982 et supprimé en 1996
Prix CNOSF, créé en 2005
Prix Daudet, créé en 1997
Prix des Découvreurs, créé en 1997
Prix Décembre (ex-Prix Novembre), créé en 1989
Prix des Deux-Magots, créé en 1933
Prix des écrivains croyants, créé en 1979
Prix Edmée de La Rochefoucauld, créé en 2000
Prix Edouard Carlier, créé en 2004
Prix de littérature politique Edgar-Faure, créé en 2007
Prix Elbakin.net, créé en 2010
Prix Élie Faure, créé en 1980
Prix Entre guillemets, créé en ~1996
Prix Marie-Thérèse EYQUEM, créé en 1985
Prix Femina, créé en 1904
Prix Fémina étranger, créé en 1985
Prix Fénéon, créé en 1949
Prix du Festival de Cognac, créé en 1983, catégories « Prix du roman noir français »,
« Prix du roman noir étranger » et « Prix du roman policier français »
Prix de Flore, créé en 1994
Prix de la Fondation Louise Weiss, créé en 1971
Prix de la Fondation Pierre-Lafue, créé en 1977
Prix littéraire de la Fondation Prince-Pierre-de-Monaco (ex-« Prix littéraire Rainier-III »), créé en 1951
Prix France Culture, créé en 1979
Prix France Culture-Télérama, créé en 2006
Prix France Télévisions, créé en 1995
Prix Francophone de poésie Amélie Murat de la Ville de Clermont-Ferrand, créé en 1953
Prix Gabrielle d’Estrées, créé en 1986
Prix Georges Brassens, créé en 1986
Prix International de Poésie Francophone Yvan Goll
Prix Goncourt, créé en 1903
Prix Goncourt des lycéens, créé en 1988
Prix Goya du premier roman, créé en 1990
Prix Grand Siècle Laurent-Perrier, créé en 1965
Prix Grand Témoin La France Mutualiste, créé en 2003
Prix Gutenberg, créé en 1985
Prix Guizot-Calvados, créé en 1993
Prix Hassan II des Quatre Jurys (ex-« Prix Méridien des Quatre Jurys »), créé en 1952
Prix Hemingway, créé en 2005, récompense des Nouvelles
Prix Henri Hertz, créé en 1986
Prix Henri Verneuil, créé en 2008
Prix Honneur et Patrie, créé en 2004
Prix Hugues Capet, créé en 1994
Prix Imaginales, créé en 2002
Prix Interallié, créé en 1930
Prix Jackie Bouquin, créé en 1989
Prix Jacques Chardonne, créé en 1986
Prix Jacques Normand de la Société des gens de lettres, attribué de 1919 à 1992
Prix du Jeune Écrivain Francophone, créé en 1997
Prix Jean d’Heurs du Roman historique, créé en 1987
Prix Jeunesse, créé en 1934, arrêté en 1972
Prix Jules Verne a existé de 1927 à 1933, puis de 1958 à 1963
Prix Julia Verlanger, créé en 1986
Prix L-A Finances pour la Poésie ou « Prix du Premier recueil de Poèmes », créé en 2008
Prix de la Langue française, créé en 1986
Prix des Lauriers Verts, créé en 2003
Prix Le Monde du jeune écrivain, créé en 1984
Prix des Libraires, créé en 1955
Prix des Libraires de France, créé en 1990
Prix Lire dans le noir du livre audio, créé en 2009
Prix Littéraire de la Vocation, créé en 1976,
attribué par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet
Prix Littéraire des Grandes Écoles, créé en 2009.
Prix de Littérature Francophone Jean Arp, créé en 2004
Prix Littré, créé en 1963
Prix du Livre Europe 1 (2000-2005)
Prix du Livre Inter, créé en 1975
Prix du Livre Audio La Plume de Paon, créé en 2009
Prix Livre Mon Ami, créé en 1997
Prix du livre politique, créé en 1995
Prix Louis Cros de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, créé en 2004
Prix Louise-Labé, créé en 1951
Prix Louis Pauwels, créé en 1998
Prix Lucien Febvre, créé en 2003
Prix des lycéens de Chartres, créé en 1998
Prix des Maisons de la Presse, créé en 1970
Prix Mallarmé, créé en 1976
Prix Marcel Aymé, créé en 2003
Prix Marcel Proust, créé en 1971
Prix Max Jacob, créé en 1950
Prix Médicis, créé en 1958
Prix Médicis essai, créé en 1985
Prix Médicis étranger, créé en 1970
Prix Méditerranée, créé en 1985
(catégories « Meilleur roman français » et « Meilleur roman étranger »)
Prix Méliès, créé en 1946
Prix du Meilleur Livre Étranger, créé en 1948
Prix Merlin, crée en 2002
Prix Montalembert du premier roman de femme, crée en 2006
Prix Montyon, créé en 1782
Prix Mystère, créé en 1972 (catégories « Critique » et « Meilleur roman étranger »)
Prix Octogones, créé en 1988
Prix Ozone, créé en 1997 et supprimé en 2000
Prix Nobel de Littérature, créé en 1901
Prix du Patrimoine Nathan Katz, créé en 2004
Prix Paulée de Meursault
Prix Paris-Première crée en 1996
Prix Paul Féval, crée en 1984
Prix Paul Léautaud, créé en 1986
Prix pépin, créé en 2005
Prix Poésie des lecteurs Lire et faire lire, créé en 2003
Prix Polar, créé en 1996
Prix du Premier Roman, créé en 1981
Prix du premier roman de l’Université d’Artois, créé en 1994
Prix du Quai des Orfèvres, créé en 1946
Prix Raphaël Tardon, créé en 2007
Prix Relay du Roman d’Évasion, créé en 1984
Prix Renaissance des Lettres, créé en 1976
Prix Renaudot, créé en 1926
Prix Robert Ganzo de poésie, créé en 2007
Prix Roger-Nimier, créé en 1963
Prix du Roman d’aventure, créé en 1930
Prix Roman de l’été Femme Actuelle, créé en 2007
Le Roman des Libraires E. Leclerc, créé en 2003
Prix du Roman populaire, créé en 2000
Prix du roman populiste, créé en 1931
Prix Rosny aîné, créé en 1980 (catégories « Roman » et « Nouvelle »)
Prix Russophonie, créé en 2006 pour la meilleure traduction du russe vers le français
Prix SACD, créé en ~2008, offre une récompense annuelle à « des parcours d’auteurs,
des parcours en mouvement »
Prix Sade, créé en 2001
Prix Saint-Valentin, créé en 2001
Prix Sainte-Beuve, créé en 1960
Prix Sang d’Encre, créé en 1995
Prix Sang d’Encre des Lycéens, créé en 1999
Prix Scarron, créé en ~1950
Prix Senghor, créé en 2006 (catégorie « Meilleur premier roman francophone »)
Prix de la Société des gens de lettres, créé en 1947
Prix de la Société des Poètes et Artistes de France, créé en 1958
Prix Sully – Olivier de Serres, créé en 1942
Prix Tour Eiffel, créé en 1997 et supprimé en 2001
Trophées 813, créé en 1981
(catégories « Meilleur roman policier français » et « Meilleur roman policier étranger »)
Prix des Tropiques, créé en 1991
Prix Trubert, crée en 1921
Prix Ulysse, créé en 2001
Prix Valery Larbaud, créé en 1987
Prix Vasari, créé en 1986
Prix Vauban, littéraire et autres domaines, créé en 1973
Prix Vol de Nuit, créé en 2007
Prix de la Vocation en poésie, créé en 1984
Prix Wepler, créé en 1998
Prix Wartburg de littérature, créé en 2007
Prix Zone Franche, créé en 2009

Sur le chemin de la littérature

Sur le chemin de la littérature

La lecture est avant tout une affaire d’éducation, elle deviendra par la suite une affaire de goût. En effet, les différentes lectures sont, très tôt, orientées par les parents durant la petite enfance, puis dès la maternelle, elles sont dispensées par les enseignants selon le programme de l’Éducation nationale. Et c’est, à peu près, à partir de l’adolescence que s’installe ou non le goût pour la littérature.

Si la littérature devient une affaire de goût, alors tout est permis. L’on entend souvent dire que les mots « littérature et littéraire » impressionnent. Si c’est ce que vous ressentez, abstenez-vous de transmettre cette émotion, car contrairement à ce que vous pourriez penser tout est littérature.

Dès lors que vous consultez un ouvrage, quel qu’il soit (magasine, journal, revue spécialisée, roman, nouvelle, essai, conte…), vous êtes un lecteur. Par ailleurs, quelle est la définition exacte de la littérature ? D’après le Larousse, il n’y a aucune équivoque, c’est l’ensemble des œuvres écrites auxquelles on reconnaît une finalité esthétique. Tout est dit.

Celle-ci peut vous conduire à des milliers de domaines. Elle vous amène à vous interroger avec un roman policier ; vous serez transporté dans un autre univers avec un roman de science-fiction ; vous voyagerez avec les récits d’aventures de nos explorateurs… vous découvrirez et apprendrez les « Sciences » grâce à des auteurs scientifiques qui relatent avec pédagogie et de façon très ludique toutes leurs découvertes ; vous vivrez des moments romantiques avec certaines pièces de théâtre ou partirez conquérir le Monde aux côtés de héros glorieux,  émérites et légendaires etc.

La prose qu’elle soit ancienne ou contemporaine permet de s’ouvrir au Monde. Il n’est pas rare d’entendre qu’un lecteur est isolé ; bien au contraire, le plus ouvert est celui qui sans détour lira tout ce qui lui tombe sous la main. Le plus heureux des enfants n’est-il pas celui qui s’évade vers de nouvelles découvertes avec toute son innocence et sans aucun a priori, celui-là même qui en refermant son livre a un sourire aux lèvres et des yeux dans le vague, et qui demande s’il existe un autre livre soit du même auteur soit du même genre… Le lecteur est isolé seulement pendant sa lecture, mais ensuite c’est la personne la plus sociable et la plus agréable à côtoyer qui puisse être.

Un enfant, un adulte lit et stocke dans son cerveau un nombre incalculable de mots, plus communément appelé « vocabulaire », et c’est ce vocabulaire qui fera du lecteur une personne ouverte, sociable, avec une culture générale grandissante, car celle-ci sera à même de converser et d’échanger avec des individus de tous âges,  bords,  culture,  religion etc.

La littérature d’hier et d’aujourd’hui est généreuse, nos bibliothèques publiques ou privées regorgent de petits trésors ; des auteurs naissent chaque jour afin de nous faire partager leur aventure,  science,  bonheur d’écrire et d’être lu.

N’hésitez plus et lancez-vous : LISEZ !

La correction en quelques mots

La correction, la relecture et la réécriture sont une œuvre d’art dont personne ne peut se passer s’il souhaite, un tant soit peu, être lu et compris correctement. En effet, avez-vous déjà essayé de lire ne serait-ce qu’un article, d’une centaine de mots, accompagné de fautes d’orthographe, de conjugaison, de grammaire, de ponctuation, de syntaxe ou de typographie ?La correction de textes

Lisez ce qui suit, et demandez-vous si cela vous paraît agréable :

«Ce fût une aventure des plus extraordinaires, ça s’est, déroulait aux porte du royaume de Zabel le grans, souverin de ses, lieux depuis quelques siécles, du Monde de l’Abre Blanc. Il ètait un vaillants et courageus guerier, dans ce monde tout le respecterez, Zabel Le Grand savez se faire respéctée !»

Avez-vous eu du mal ? Moi aussi, je vous rassure… Voici ce que cela pourrait être :

« Ce fut une aventure des plus extraordinaires. L’histoire se déroule aux portes du royaume de Zabel le Grand, le souverain des lieux du monde de l’Arbre blanc, et ce il y a fort longtemps. Dans ce monde, Zabel est un glorieux et courageux guerrier, et tous le respectent et le craignent, car il détient le pouvoir de… »

Vous ne vous reconnaissez pas dans ce condensé, vous le trouvez exagéré, vous pensez sûrement que ce résumé n’est pas de votre niveau ?

C’est normal, c’est humain, mais sur un manuscrit de 250 pages, dites-moi de quoi il retourne…

Il est coutume de dire qu’un auteur ne peut pas se corriger lui-même, et je le crois sincèrement, puisqu’il est intimement impliqué dans son texte, il n’est pas en mesure d’être objectif.

Pour ce faire, confiez-nous tous vos travaux de rédaction pour qu’ils soient revus en profondeur. Bien sûr, vous pouvez vous dire qu’en tant qu’auteur du texte, vous êtes le plus apte à le corriger, mais sachez que vous ne pourrez pas être objectif or l’objectivité est essentielle pour détecter les fautes, les mauvaises tournures etc.

C’est pour cela qu’il faut le confier à une personne extérieure qui pourra l’étudier sans porter de jugements hâtifs. En ce qui nous concerne, nous nous engageons à corriger, relire et réécrire vos phrases sans toucher au contenu. Nous pouvons même vous éclairer sur certains passages obscurs pour que l’ouvrage soit facilement compréhensible. Nos conseils vous permettront d’améliorer l’ouvrage sans que vous ayez à le réécrire en entier.

Contactez-nous pour obtenir un devis précis ou pour avoir plus d’informations.

Ouvrages corrigés

La répétition
Par Suzanne Gonin

 

Entre deux rives
Par Souad Malainine Ali

 

99 raisons de foutre Chiflet
à la poubelle

Par Bernard de Monès

 

« Nouvelles australes 2012 »
Recueil de nouvelles
Félix Bassous & Lycée Jules Verne
Johannesburg, Afrique du Sud

 

Ella Jane,
sorcière débutante

Tome 1
Par Hélène Lucas

 

Les griffes de la nuit,
Les Lucioles

Par Anselme Djeukam

 

La voix des ténèbres
Par Cyril Pujos

Citation du jour

 Une belle citation de Saint Exupéry
L’esclave fait son orgueil de la braise du maître.
Terre des hommes 1938.
Antoine de Saint-Exupéry
Page suivante »