Les secrets des blogs qui marchent

(Mis à jour le: 19 septembre 2019)

Vous voulez lancer un blog et faire en sorte qu’il cartonne rapidement, mais vous ne savez pas comment faire ? La réponse est simple : inspirez-vous de ce qui se fait de mieux. On ne vous demande pas de copier à la lettre un blog déjà en vogue, car ce serait purement du plagiat, mais de voir ses idées et d’emprunter celles que vous pouvez exploiter à votre manière.

Pourquoi copier alors qu’on peut se démarquer ?

On vous l’accorde, la meilleure option serait de se lancer dans une thématique que nul n’a jamais adopté, de choisir des mots-clés auxquels personne n’a jamais pensé, de traiter des sujets qui ne sont jamais sortis sur le web, … bref, de totalement se démarquer de la concurrence et d’offrir quelque chose de neuf. L’idée est séduisante et même tentante, mais on vous le dit tout de suite, ce serait une grosse erreur.

Pourquoi ? Parce que l’innovation n’est pas facile. Cela peut même devenir un vrai cauchemar, car qui vous dit que votre thématique va intéresser les internautes alors que vous avez utilisé des mots-clés sur lesquels aucune requête n’a jamais été lancée ?

La meilleure idée c’est de voir les tendances qui marchent, de s’en inspirer pour ensuite façonner petit à petit votre blog. Mais de quelles facettes de ces blogs en vogue peut-on tirer bénéfice ?

La thématique qui fonctionne chez les autres fonctionnera aussi pour vous

Quand on projette de lancer un blog, la première chose à faire c’est de savoir sur quel thème il va être axé. Comptez-vous parler de mode, de cuisine, de webmarketing, de mécanique auto, … La vérité est que de nombreuses thématiques marchent bien donc à vous de trouver dans laquelle d’entre elles vous vous sentez le plus à l’aise. Assurez-vous seulement de choisir parmi les thèmes en vogue, des domaines qui ont déjà permis à des blogueurs de se faire de l’argent et de se faire une belle notoriété.

Les sujets de vos concurrents sont aussi les vôtres

On le reconnaît, copier n’est pas vraiment noble, mais dans l’univers du web, tout le monde le fait déjà alors pourquoi pas vous. Gardez en tête que s’il vous arrive de trouver un bon sujet de rédaction, vos concurrents n’hésiteront pas à le copier dans les plus brefs délais. Le but, ici, c’est de remporter le plus grand nombre de lecteurs et le plus grand nombre de lecteurs fidèles.

De toute façon, on vous demande de copier les idées fournies par les sujets des concurrents puis de les développer avec vos propres mots et non pas de les reprendre mot pour mot.

Si copier ne vous convient pas, vous pouvez toujours commencer par trouver des sujets intéressants en vous basant sur votre propre expertise du thème choisi. Listez vos idées, insérez-les dans votre calendrier éditorial par ordre de priorité puis essayez d’étoffer ce calendrier avec des actualités, des articles saisonniers, … C’est évidemment une meilleure méthode, mais qui a malheureusement ses limites.

En effet, au fil du temps, on finit par manquer d’idées et on commence à reprendre des sujets qui ont déjà été traités ce qui n’est pas une très bonne idée. Arrivé à ce stade, vous n’aurez d’autre choix que d’espionner vos concurrents. Pour ce faire, vous pouvez directement consulter leurs blogs ou bien utiliser des outils comme buzzsumo. Ce dernier vous indique les articles les plus populaires de vos concurrents et même le nombre de partage qu’ils ont reçu.

Avouez quand même que c’est une bien meilleure technique que de tourner tout le temps autour d’une même idée. Non seulement, vous trouvez des idées, mais vous trouvez des sujets qui cartonnent alors pourquoi s’en priver.

Les secrets des blogs

Les mots-clés de vos concurrents vous feront avancer

Encore une fois, si cela a marché pour vos concurrents, il n’y a pas de raison pour que cela ne soit pas le cas pour vous. Vous pouvez alors vous informer sur les outils de recherche de mots-clés pour trouver les plus utilisés et les plus fortes requêtes.

Attention, les mots-clés affichant les volumes les plus importants ne sont pas forcément les bons. Bien sûr, beaucoup d’internautes ont mené une recherche là-dessus ce qui leur donne un certain poids, mais il faut également tenir compte de sa difficulté.

Dans les résultats affichés par les outils de recherche de mots-clés, le critère « difficulté » est souvent indiqué par le symbole KD.

Pour savoir quels sont les meilleurs mots-clés de la liste, il faut choisir ceux dont le volume est supérieur à 100, mais dont le KD est inférieur à 10.

Les réseaux sociaux utilisés par vos lecteurs sont ceux à adopter

Pour une fois, on ne se réfère pas totalement à ce que font les concurrents, mais on va se pencher sur les comportements des lecteurs. La règle d’or c’est d’utiliser les réseaux sociaux qu’utilisent vos lecteurs. C’est sur ces plateformes qu’ils vont partager vos articles. Pour ne pas vous noyer sous les notifications, limitez-vous à un ou deux réseaux sociaux. Cela vous permettra de bien les gérer et d’être plus réactif.

Et si vous utilisez les bons outils pour espionner les concurrents, sachez que certains d’entre eux, en plus d’afficher les sujets en vogue du moment, indiquent aussi le nombre de partage et les plateformes sur lesquelles les partages se font. C’est une information cruciale à exploiter, car il s’avère que les plateformes privilégiées varient en fonction des thématiques.

L’heure de publication de vos concurrents sera la vôtre

Qu’il s’agisse d’un partage de lien ou d’une simple publication, il est très important de faire attention au timing. Comme les réseaux sociaux accueillent des milliers de nouveaux posts en quelques minutes, votre publication risque de disparaître rapidement des actualités. On estime à environ 3 h, la durée de vie moyenne d’un post avant qu’il ne tombe dans les oubliettes.

Cela signifie qu’il faut bien choisir l’heure de publication puisque si vous mettez l’annonce en ligne à 23 h du soir et que les internautes sont censés être endormis et ne se réveiller que sept heures plus tard, ils ne verront pas votre post, même à leur réveil. L’effort aura donc été vain.

Pour ne pas tomber dans ce panneau, veillez à partager vos articles qu’aux heures où vous êtes sûr que les internautes sont devant leur ordinateur en train de consulter leur réseau social préféré. Le seul souci, dans ce cas, c’est que les horaires varient en fonction de chaque type d’individu.

En effet, alors que les adolescents sont connectés presque à longueur de journée, les seniors ne se connectent que vers la fin de journée pour souhaiter une bonne nuit à leurs proches. Quant aux adultes actifs, le meilleur moment pour capter leur attention est soit à l’heure du déjeuner, donc à midi, soit vers 17 h, à l’heure de la sortie des bureaux.

Les secrets des blogs

Les backlinks de vos concurrents sont à suivre à la loupe

Si vous comptez lancer un blog sans tenir compte des backlinks, alors vous pouvez déjà abandonner au lieu de travailler pour rien. Les backlinks, donc les liens qui pointent vers votre site, sont importants puisque vous permet de profiter de la notoriété de l’autre site et d’avoir une affluence plus importante. En effet, les lecteurs de l’autre blog qui cliqueront sur le lien atterriront directement sur votre page.

La question est de savoir comment obtenir des backlinks. Plusieurs options sont envisageables :

  • Vous rédigez des articles de si grande qualité que les autres sites voudront automatiquement y diriger leurs lecteurs. Vu ainsi, cela semble simple, mais dans la pratique, les choses sont plus complexes.
  • Vous consultez le site de vos concurrents et regarder leurs backlinks. Vous cliquez dessus et vous découvrirez qui a placé ce lien sur son blog. A ce stade, vous avez deux possibilités. Soit vous rédigez un texte sur le même sujet, mais en version plus complète et une qualité optimale puis vous contactez le site pour qu’il mette un lien vers votre article que vers celui du concurrent. Soit vous contactez directement le blogueur qui a mis le lien et lui demander un partenariat avec d’autres articles sur le même sujet.

Le seul problème c’est que la majorité des blogueurs refusent de mettre un lien vers un concurrent. C’est pour cela que le concept de l’article invité devient plus intéressant.

Les partenaires de vos concurrents peuvent devenir les vôtres

Les articles invités permettent d’obtenir des backlinks de qualité depuis d’autres blogs. Pour ce faire, vous devez trouver des partenaires susceptibles d’accepter une telle collaboration. Là encore, l’astuce est de suivre les backlinks sur les pages de vos concurrents. Vous remontez alors à la source du lien puis vous pouvez contacter directement l’instigateur du lien pour lui proposer un partenariat. En général, un blogueur qui a déjà inséré un lien externe sur son site ne sera pas trop réticent à l’idée de travailler avec vous à condition que vous arriviez à le bluffer.

En effet, pour qu’un blogueur veuille travailler avec vous, vous devez déjà le convaincre et réussir à le séduire. Pensez alors à lui envoyer l’un de vos meilleurs articles avec le backlink attendu.

Pour que ce lien ait plus de poids, tâchez de l’orienter vers un site œuvrant dans le même domaine que vous. Cela est plus pertinent pour les moteurs de recherche et vous permettra de vous hisser en tête de liste des résultats de recherche.

Les followers des concurrents peuvent vous suivre également

A chacun ses followers diraient certains, mais cette règle ne s’applique pas en termes de webmarketing. Chacun fait de son mieux pour obtenir le plus de followers possible quitte à aller en chercher du côté des concurrents.

C’est d’ailleurs une technique déjà bien établie dans le milieu et toujours d’actualités. Vos followers d’aujourd’hui peuvent devenir ceux de votre principal rival demain.

Comment est-ce possible ? Parce qu’il a tout simplement réussi à les séduire avec un meilleur contenu ou de meilleures propositions.

Comment a-t-il fait pour trouver vos followers ? Tout simplement en consultant la liste des personnes qui ont liké ou qui ont réagi à une de vos publications. Malheureusement, cette liste n’est pas tenue secrète donc tout le monde peut la consulter à tout moment.

Et ce n’est pas tout, car d’autres techniques de vol de followers existent telles que :

  • Réagir ou liker une publication de vos followers : cela semble bizarre dans la mesure où ce sont plutôt aux followers de vous suivre, mais n’avez-vous jamais remarqué que tous les internautes sont curieux de savoir d’où vient cette nouvelle réaction ou ce nouveau pouce levé ? Et à force de liker plus de publications, ils finiront bien par vous remarquer et vous suivre à leur tour. Retenez que ces réactions permettent de tisser une amitié invisible donc plus vous en mettez, plus vous attirez la sympathie des autres.
  • Publier un profil qui séduit : en consultant ses notifications, un internaute découvre qu’un certain X a liké son dernier post et que ce même X a fait de même pour d’autres de ses publications. L’internaute va forcément chercher à savoir qui est ce fameux fan donc quand il viendra consulter votre profil, assurez-vous qu’il soit au top. Cela ne concerne pas seulement la photo de profil, mais les informations vous concernant. En général, il suffit de 3 secondes pour savoir si tel ou tel profil est intéressant ou non.

Les secrets des blogs

Nous contacter pour de la rédaction de contenu

Les produits de la concurrence peuvent devenir les vôtres

Quand on vous dit d’espionner les concurrents, ce n’est pas seulement pour se morfondre face à sa grande notoriété. C’est pour avoir des idées et surtout pour connaître les idées qui fonctionnent.

Le blog est à distinguer d’un site marchand. Toutefois, il arrive que certains proposent la vente d’un ebook, d’un coaching en ligne, d’une formation, … Puisque vous œuvrez dans le même domaine que votre concurrent, pourquoi ne pourriez-vous pas proposer les mêmes services ?

Il suffit seulement de bien observer pour mieux copier sans se faire accuser de duplication.

Les formats de contenu des concurrents sont aussi à votre portée

On ne vous le dira jamais assez, il est important de varier les formats de vos contenus. Evitez les successions d’articles longs et proposez, de temps en temps, des vidéos, des interviews, … Voyez quel format connait le plus de succès chez vos concurrents directs et faites comme eux.

Tâchez toutefois d’être un bon voleur et de ne copier que ce qui marche pour vous. Vous pouvez par exemple publier une vidéo parce que votre rival le fait ou au contraire, publier une vidéo parce que justement, votre rival ne l’a pas encore fait. Cela va vous aider à vous démarquer.

Le design pro peut aussi devenir votre allié

Un blog se doit d’être accueillant et agréable dans tous les sens du terme. Les internautes s’attendent à y voir de la couleur, de la lisibilité et votre identité.

Inspirez-vous de ce que les autres font pour pouvoir trouver un design qui séduit. La plupart des internautes décident de rester sur un blog ou d’en partir rien qu’à voir le design au premier regard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *