Content Marketing : comment améliorer sa stratégie ?

Content Marketing : comment améliorer sa stratégie ?

Le content marketing joue un rôle majeur dans toute stratégie de marketing digital. Il permet d’asseoir sa notoriété sur le web à condition de bien le travailler. En effet, il ne suffit pas de créer un site web et de le remplir en contenus pour espérer accroître sa e-réputation. Il est important d’étudier chaque contenu à créer avant même de se mettre à écrire. Et une fois les contenus rédigés et publiés, l’étude continue afin d’améliorer la stratégie mise en place. Voici quelques conseils pour le mener à bien.

Les premières phases du content marketing

strategie du content marketing

Avant de mettre une stratégie en place, vous devez d’abord connaître les différentes étapes majeures du content marketing. On cite :

La phase « S’inspirer » :

A cette étape, vous en êtes encore au tout début. Vous disposez juste d’un site web ou d’un blog vide ou à refondre entièrement. Pour établir une stratégie de content marketing, vous devez alors déterminer les tendances du marché afin de proposer des contenus qui intéressent. Pour ce faire, il faut :

  • Déterminer la raison d’être de votre entreprise et donc de votre site. Quelles missions vous êtes-vous donné et pourquoi ? Qu’est-ce qui vous pousse à vous lancer dans cette activité ? Quelle valeur souhaitez-vous rattacher à vos activités ? Ce n’est qu’en définissant tout ceci que vous pourrez commencer à élaborer votre stratégie.

Lire aussi – Les secrets d’un contenu web durable

  • Analyser vos cibles: qui sont-ils ? Dans quel domaine travaillent-ils ? Que veulent-ils ? Comment se comportent-ils sur votre site ? Quelles informations l’intéressent ? Pourquoi hésitent-ils à passer à l’achat ? ² Quels supports utilisent-ils le plus ? En connaissant votre cible, vous pouvez établir un planning éditorial qui répond vraiment à leurs attentes.
  • Définir vos objectifs: en développant une stratégie de content marketing, quels objectifs vous animent ? Est-ce pour asseoir votre e-réputation ? Est-ce pour améliorer votre stratégie SEO ? Est-ce pour accroître le nombre d’abonnés à votre newsletter ? Est-ce pour avoir plus de leads ? Est-ce pour mieux engager vos fans ? … Quels que soient vos objectifs premiers, toutes les entreprises ont un but en commun : celui de vendre. Dans une stratégie de content marketing, celui-ci doit toutefois rester dans l’ombre sans qu’on le perde de vue.
  • Analyser les tendances sur les réseaux sociaux, auprès des influenceurs et des moteurs de recherche : pour cela, vous devez analyser les buzz sur les réseaux sociaux, les mots-clés les plus recherchés dans les moteurs de recherche, les informations les plus recherchées sur le web … En dégageant ces tendances, il vous sera plus facile de lister les sujets de votre calendrier éditorial.
  • Elaborer votre ligne éditoriale: cette dernière doit être cohérente avec votre domaine. Il est conseillé de varier les contenus. En ce sens, évitez de parler essentiellement de vous. Parlez plutôt de votre métier, des sujets qui s’y réfèrent … bref, des sujets qui intéressent vos cibles et à travers lesquels ils peuvent trouver des solutions à leurs questions. En savoir plus comment définir sa ligne éditoriale.

La phase « Créer » :

Une fois que vous aurez réussi les différentes étapes citées ci-dessous, il vous est plus facile de passer à la phase création d’articles. A ce stade, vous devez déjà avoir plusieurs sujets à développer avec les mots-clés sur lesquels se positionner, les dates de publication, les textes à lier entre eux … Il ne vous reste plus qu’à vous exécuter. Mais ce n’est pas tout. La phase création s’accompagne aussi de quelques tâches additionnelles importantes. Il s’agit de :

  • L’identification des contenus qui plaisent le plus à vos lecteurs : s’agit-il des articles blog, des vidéos, des images, des infographies, des interviews … ?
  • La détermination des formats adaptés à chaque cible: il se peut que les vidéos séduisent plus les jeunes que les seniors ou que les professionnels apprécient plus les infographies que les articles de blog. Les tendances peuvent varier d’un site à l’autre.
  • La mise en place de différents formats pour renforcer sa présence sur le web : il faut travailler chaque format qui cartonne pour élargir sa part de marché.

Lire aussi – Pourquoi devez-vous investir dans le content marketing ?

Les secondes phases du content marketing

Les secondes phases du content marketing

Une fois que vous aurez créé vos contenus et que vous aurez mis en place votre stratégie de marketing de contenus, vous devez maintenant le promouvoir.

La phase « Promouvoir » :

Pour ce faire, quelques étapes doivent être respectées :

  • Réagir au gré des différentes phases du funnel de content marketing: à ce stade, votre audience se divise en trois catégories. Il y a ceux qui découvrent seulement leur besoin et qui se situent donc au stade « Bottom of the funnel ». Il y a ceux qui commencent à évaluer les différentes solutions proposées et qui se trouvent alors « In the middle of the funnel ». Et il y a ceux qui ont déjà décidé d’acheter votre produit pour combler son besoin et qui se retrouvent alors « At the Top of the funnel ». A chacune de ces étapes, vous devez proposer des contenus adaptés. Chaque contenu doit orienter le lecteur vers l’étape suivante jusqu’il arrive au sommet. C’est une manière de les accompagner pas-à-pas jusqu’à ce qu’ils atteignent votre but final.
  • Revoir le calendrier éditorial: certes, vous l’avez déjà établi dès le départ, mais comme maintenant, vous connaissez un peu mieux vos cibles, il est important de le revoir en fonction de leurs comportements. Vers quelle heure vos lecteurs sont-ils le plus nombreux à être connectés ? A quelle heure sont-ils plus disponibles ? Les réponses à ces questions vous permettent de publier vos textes au bon moment. Mais ce n’est pas tout. Le calendrier éditorial doit également vous permettre de planifier vos articles sur plusieurs mois, voire sur une année d’exercice. Comme vous savez déjà qu’il y a des évènements annuels qui restent inchangés, vous pouvez déjà planifier des articles les concernant. Un petit conseil : prenez de l’avance sur certains articles afin de ne pas vous surcharger de travail au dernier moment.
  • Planifier les partages et publications sur les réseaux sociaux: pour faire connaître vos contenus, il faut les promouvoir sur les réseaux sociaux. C’est pour cela qu’on vous a demandé de déterminer quels sont les supports les plus utilisés par vos lecteurs. Pour leur promotion, il faut les rédiger, les publier sur votre site ou votre blog et les partager sur vos réseaux sociaux. Comme dans le cas de la planification d’articles, il faut aussi étudier le bon moment pour les partages sur réseaux sociaux. Il faut que vos lecteurs soient disponibles pour contenir à cliquer dessus. Attention, vous ne devez pas utiliser vos pages sur les réseaux sociaux seulement pour les partages d’articles. Vous devez varier les publications en proposant un sujet de discussion, un jeu concours, … Et bien évidemment, vous devez aussi répondre aux commentaires laissés sous vos posts et commenter les publications des autres. C’est cela être « social ». Attention, pour partager vos contenus sur vos pages Facebook, Instagram, Twitter … pensez toujours à raccourcir vos Urls pour avoir des call-to-action dans vos publications. Plusieurs outils permettent cela comme Sniply.
  • Varier les contenus: certes, vous avez ouvert un guide de voyage en ligne, mais cela ne vous oblige pas à publier seulement des guides. Pensez à mettre en ligne des actualités, de temps à autre. C’est pour cela qu’on doit intégrer des contenus saisonniers dans son calendrier éditorial. Ainsi, vous travaillez votre stratégie sur le long terme avec vos articles intemporels et sur le court-moyen terme avec vos actualités et, de temps en temps, quelques buzz.

A lire : Astuces pour réussir votre rédaction commerciale

La phase « Evaluer » :

Toute stratégie du marketing digital nécessite toujours une phase évaluation et suivi. Cela consiste à analyser les indicateurs comme le taux d’interactions, le nombre de visites, la durée des sessions, le taux de conversion, les ventes réalisées, … Ces métriques vous indiquent ensuite les mesures d’amélioration à prendre pour toujours vous améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *